La Contemplation impossible des vitrines aux portes du palais buccal: 

Un personnage au premier plan 

Planté dans le sol 

Dos au spectateur 

Le visage retourné regardant dans le dos 

Les bras coupés

Et les avant bras masquant son regard malgré lui 

Le coeur est bleu, asphyxique, 

Ses vaisseaux encravettent le cou du porteur 

Face à ce protagoniste 

Trois vitrines 

Dans le reflet desquelles on distingue la silhouette du personnage au premier plan 

Trois horizons convoités, vitrés, inaccessibles 

Contemplation désirée, forcée et impossible 

Entre le premier plan et les vitrines, 

L’idée d’un océan déchainé 

 

Séparant le protagoniste des trois horizons vitrés 

 

La violence des flots déchainés 

 

Représentée par l’allégorie de chevaux entremêlés 

 

Entre ruades et galops 

Les couleurs des vitrines se reflètent sur les flots 

Paupières florales et cellulaires, verdure fertile

 

Paupières fermées s’ouvrant vers les cieux 

 

Entre cataractes et regards vides 

Echiquiers aux danseuses lointaines  

Aux cous cordés d’un instrument lointain 

 

Dans un ciel de glace 

Nuit lourde et bleue d’un paysage désertique 

Où les dunes de sables 

 

Laissent scintiller mille nus érotiques 

L’eau à la bouche du désir 

Le spectateur est omniscient 

 

Et à la fois dans la bouche du protagoniste

au premier plan 

 

Dont le haut de la toile  

 

Laisse deviner l’arcade supérieure des dents 

Contact: lecoanetpeinture@gmail.com : +336 45 81 84 84  

Tous droits réservés, Marc LECOANET, 2020

© LECOANET Marc 2020 

  • Noir Icône YouTube
  • Instagram - Black Circle